Qui suis-je ?

0
0
67
Logo

Question d’approche simple et pourtant, question importante pour avoir une idée de la personne qui se trouve de l’autre côté de l’écran !

Je ne vais pas rentrer dans les détails de ma vie privée puisque ce ne sera pas le principal sujet abordé tout au long de ce blog, toutefois pour ce qui est de ma vie de cavalière, elle pourrait vous intéresser un peu plus ! Premièrement il faut savoir que cette passion m’a prise aux tripes il y a une dizaine d’année après une petite balade à poney pendant les vacances d’été, mes parents ont donc acceptés de m’inscrire dans un poney club dans lequel j’ai passé sept années de ma vie. Durant ces année j’ai enchainé des demi-pensions, des poneys coups de cœur, et cela impliquait donc d’avoir le cœur brisé à chacun de leurs départs.

Ma dernière demi-pension a surement été celle de trop, que ce soit pour moi ou bien pour ma maman qui nous supportait tous les weekends sur les terrains de concours. Son départ était si brutal et inattendu que nous avons pris la décision que ce serait notre dernière demi-pension, et que désormais nous aurions notre loulou, auquel on ne devrait jamais dire au revoir.

Alors comme on dit : « un mal pour un bien », c’est ainsi que mon petit poney est entré dans notre vie. Il est donc arrivé pour une semaine d’essaie un soir d’octobre. Agée d’a peine 4 ans, je me suis vite rendu compte de la quantité de travail qu’il fallait réaliser pour la jeune cavalière que j’étais, mais il était doté d’un caractère qui me correspondait totalement, et je ne pouvais pas le laisser me filer entre les mains. C’est pourquoi après la semaine d’essaie nous avons signé les papiers : son nom était relié au mien jusqu’à la fin.

Totalement vert dans le travail, la vie dans un poney club et sans pré pour aller exprimer sa joie de vivre ne lui convenait pas. Après de longue recherche d’une écurie qui nous correspondait, nous avons trouver notre petit coin de paradis. Toutefois ce changement d’écurie n’était pas sans conséquence, je passais d’un poney club à une écurie de propriétaire. Heureusement pour nous, nous avons trouver une écurie où la santé et le bonheur des chevaux passent avant tout, mais malgré cela, je devais faire preuve de plus d’autonomie dans de nombreux domaine : que ce soit le travail de mon poney, mais aussi sa santé, mon organisation face aux compétitions et encore de pleins de petits détails. J’ai pu compter sur ma nouvelle coach, orienté dressage, pour nous faire travailler dans le bon sens en dressage mais aussi sur les barres et nous permettre aujourd’hui de nous épanouir quelle que soit la discipline !

Force d’apprendre de nouvelles choses quotidiennement grâce à mon petit Connemara qui a fêter ses 8 ans il y a tout juste un mois, je pense que vous partager de nombreuses idées d’exercices sur le plat et à l’obstacle et d’articles traitant toutes les questions relatives à l’équitation peuvent aider n’importe quelle personne, propriétaire ou non face à une question qui lui trotterait dans la tête. Maintenant que vous connaissez ma petite vie de cavalière j’attend de connaître la vôtre !

Bonne visite et bonne lecture,

Ungalopdansleschamps.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par ungalopdansleschamps
Charger d'autres écrits dans Vie ma vie de cavalière

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Les indispensables de Lamotte Beuvron

Lamotte Beuvron c’est LE rendez-vous qui clos la saison de concours et que beaucoup …