Accueil Bien choisir son équipement Plutôt guêtres ou bandes pour les antérieurs?

Plutôt guêtres ou bandes pour les antérieurs?

0
0
32
logo - protec

La protection des membres du cheval est très importante durant le travail, elle va permettre de protéger des chocs mais aussi de prévenir la fatigue et l’usure des muscles et des tendons. Par ailleurs, il faut garder à l’esprit que les membres, malgré une taille parfois impressionnante, sont une des partie très fragile chez le cheval qui nécessite une attention particulière avant et après le travail pour éviter toute blessure. Beaucoup de cavalier font le choix d’utiliser des guêtres pour assurer cette protection, toutefois, certains cavaliers préfèrent utiliser des bandes ! Qui fait le meilleur choix ? Quels sont les avantages et les inconvénients de ces protections?

Avant toute choses, je pense qu’il est important de rappeler que toutes protections doivent être posées sur un membre qui à préalablement été brossé et qui ne présente aucun gonflement !

Les guêtres :

 

Plusieurs sorte de guêtres existent : les guêtres ouvertes et les guêtres fermées. Chacune de ces protections ont pour but premier de protéger le tendon de votre cheval contre un coup qu’il pourrait se donner par le biais de ses postérieurs. Elles permettent aussi de soutenir le tendons du cheval à l’effort et évitent ainsi une fatigue prématurée de ce dernier.

Alors que les guêtres ouvertes ne protègent que l’arrière du membre du cheval, les guêtres fermés protègent l’ensemble du membre car elles entourent le canon. De plus, certaines guêtres fermées englobent le boulet du cheval ce qui va permettre d’avoir un meilleur soutiens du membre pour des discipline qui demandent plus d’effort « violent » (par exemple sur le cross, ou en horseball !) ou bien pour des séances intenses.

Pour ce qui est de la mise en place, quelque soit la guêtre choisie, la seule difficulté va être de serrer suffisamment pour ne pas que la guêtre bouge, mais sans serrer trop fort pour ne pas blesser le cheval.

 

 guêtre ouverte guetres fermé

 

 

 

Les bandes :

 

Plusieurs sortes de bandes existent pour le travail du cheval : les bandes de travail et les bandes de polo et les bandes mixtes qui ont une partie en polaire et une autre en élastique. La matière est fait de tissus (polaire pour les bandes de polo et élastique pour les bandes de travail) ainsi il est simple de comprendre que les bandes ne protègeront pas des coups comme peuvent le faire les coques des guêtres. Cependant elles soutiendront mieux les tendons des membres pour les chevaux qui ont plusieurs années de travail dans les pattes et qui commencent à avoir les membres fragile !

Les bandes de travail soutiennent très fortement et sont à mon avis destinées à des chevaux qui ont d’intenses séances ou un travail dans un terrain profond, mais elle ne sont pas à utiliser à chaque séances pour éviter de fatiguer les membres.

Attention toutefois de bien savoir mettre des bandes pour ne pas faire plus de mal que de bien aux membres car le plus petit pli peut faire de gros dégâts, et ce quel que soit le type de bande choisi. 

Le dernier petit inconvénient va être le fait que durant l’été les températures extérieurs très élevées combinées à l’utilisation de bande qui apportent de la chaleur aux membres et favorisent donc la transpiration sur l’ensemble du canon et qui peut vite devenir désagréable pour le cheval du à l’apparition de petit frottement ! Mais aussi les bandes, surtout de polo, se gorgent d’eau à son contact elles sont donc à éviter par temps de pluie ou lorsque la carrière est inondée.

 

bande de polobande de travail

 

Et donc, on retiens quoi ?

 

Alors pour faire votre choix, cela dépendra de votre cheval ainsi que de votre discipline :

  • On préfèrera des guêtres ouvertes pour des chevaux qui ont l’habitude de se frapper les antérieurs avec les antérieurs pour mieux protéger des chocs et pour les chevaux qui n’ont pas forcément de problème avec leurs tendons.
  • On préfèrera des bandes de polo ou de travail pour des chevaux qui peuvent avoir des tendons ou articulations fatigués, ça va leur permettre d’avoir un meilleur soutien.
  • On préfèrera des guêtres fermées pour des chevaux qui ont aussi des membres fragiles qui ont besoins de soutien, mais pour des cavaliers qui préfèrent éviter l’utilisation de bandes.

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par ungalopdansleschamps
Charger d'autres écrits dans Bien choisir son équipement

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Quelle distance mettre entre des obstacles ?

C’est une question que beaucoup de cavalier travaillant leurs chevaux sans moniteur …